AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Meelona (OK)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Meelona
Chasseuse de Primes
Chasseuse de Primes
avatar

Nombre de messages : 121
Race : Humaine
Date d'inscription : 26/10/2006

MessageSujet: Meelona (OK)   Dim 25 Juil - 0:17

Nom: -
Prénom: Meelona
Race: Humaine
Age: 32 ans
Sexe : Femme
Origine : Onderon

Carrière: Chasseuse de Prime
Affiliation : Aucune

Description physique:


Outre ses talents de discrétion et d'espionne, Meelona a un tout autre talent naturel : son physique. Certains de ses employés lui ont confiés qu'elle pouvait se montrer tout aussi efficace et persuasive avec son charme qu'avec son arme.

Avec ses 1m70, ses formes généreuses, son regard envoutant et sa démarche sensuelle, peu d'humain peuvent résister au charme de Meelona. Ses lèvres sont recouverte d'un baume rose brillant.
Ses yeux ... personne ne peut les voir véritablement. Personne n'a pu vraiment les voir, hormis deux personnes, mais nous en reparlerons plus tard.

Au niveau de sa tenue vestimentaire, la demoiselle n'a rien laissé au hasard. Laissant planer une part de mystère avec sa capuche qu'elle porte en permanence, mais également une part d'envie avec sa tenue noire et moulante, mettant ses formes en évidence.

Description psychologique:

Vous voulez connaître la personnalité de Meelona ? Le mieux c'est encore qu'elle vous l'explique elle-même, moi j'en serais incapable ...

" Ah Ah, vous venez voir la belle et mystérieuse Meelona ? Quoi ?! Vous voulez que je me décrive pour vous ? Bon d'accord ... mais ce ne sera pas gratuit, ça l'est jamais de toute manière ...
Par où commencer ? Ah oui. Déjà pour commencer, sachez que je suis consciente des ... disons avantages que j'ai, mais ne croyez pas que ça fait de moi une fille facile. J'ai donné mon coeur qu'à un homme dans ma vie, et c'est quelque chose que je ne referais sans doute jamais ... Enfin je ne vais pas vous déballer mes histoires de coeur, passons ...

Je peux vous dire également que j'ai une disons ... double-personnalité. Une façade que je montre dans mon quotidien, où je vais être discrète, voire même effacée, et une autre que je montre pendant mes missions, ou avec mes employeurs, où la, je sais me montrer très ... persuasives.
Je me montre toujours sous un visage amical et souriant, mais vous savez ce qu'on dit non ? Faut pas se fier aux apparences.
Que ce soit vous, ou le pire seigneur de crime de Nar Shaada, si j'ai un contrat intéressant pour l'éliminer, j'arrive toujours à mes fins.

Je ne vais pas vous en dire plus sur mon caractère, ce serait mauvais pour les affaires vous comprenez. Cependant, je vais vous faire une fleur, et vous raconter tout sur moi, de ma naissance , mon enfance minable jusqu'à aujourd'hui. Si vous pensiez que j'ai eut une vie facile, je vous vous désenchanter dans quelques minutes ... "


Histoire:

Alors commençons. Vous êtes toujours avec moi ? Bien ... Je vais procéder par chapitre, sinon vous allez vous perdre.

I) Mon enfance

Je suis née sur Onderon, me demandez pas ce que mes parents foutaient là bas alors qu'ils sont originaires de Coruscant ... ils sont mort quelques mois après ma naissance, enfin c'est ce qu'on a toujours voulu me faire croire. Je me souviens seulement d'elle, de Vanilla.
Si je dois remercier quelqu'un dans cette galaxie, ou si je pouvais encore la remercier, ça serait bien elle. Elle m'a toujours raconté cette histoire, où elle me trouve derrière une benne à ordure, en train de pleurer, et où elle m'a ramené chez elle. Quand elle me racontait ça, je me sentais ... oui je me sentais bien. Pourquoi ? Bah si vos parents vous avaient abandonnés et qu'une inconnue s'occupe de vous, j'peux vous garantir que cette personne compterait énormément pour vous.

Mes premiers souvenirs remontent à mes 5 ans, environ, peut être avant je sais plus. Ce que je sais c'est que Vanilla avait un fils, de mon age. Elle m'avait dit que le père de Tach ( Tach c'est le fils de Vanilla si vous aviez pas compris hein ) était partit en guerre, alors qu'elle était encore enceinte. Faut croire qu'on avait tous subit un abandon ... C'est peut être ce qui nous rapprochait tant.
Ce qui m'impressionnait chez Vanilla, c'était son courage. Elle travaillait 15 heures par jours pour un enfoiré que j'ai taillé en pièce quand je suis devenue ce que je suis. Vous comprendrez que Tach et moi étions livrés à nous même, même si Vanilla nous logeait et nous nourrissait. De 5 à 15 ans, ça a toujours été comme ca. Notre mère travaillait, Tach et moi sortions comme des vagabonds. C'est pendant ces 10 ans que j'ai apprit tout ce qu'il fallait savoir sur la discrétion et le vol.

Le tournant de notre enfance a été ... quoi vous aviez deviné ? Ouai, en même temps c'était pas dur à deviner, avec ma pouasse. Maman nous a quitté, sans doute pour un monde meilleur, quand j'avais 15 ans. L'age, la fatigue, le stress, tout ça pesait tellement lourd sur elle ces 15 dernières années ... elle a tellement pensé à nous qu'elle en a oublié sa santé à elle. Comme si ça suffisait pas, le lendemain de sa mort, les autorités sont venus chez nous. On devait quitté la maison, on avait pas de quoi la payer bien sur, enfin, pas avec des moyens légaux en tout cas.

Qu'est ce qu'on a fait après ? Qu'est ce deux adolescents SDF auraient pu faire. A part partir je vois pas. Alors on est partit. On avait réunis assez d'argent pour louer une navette, en direction de Dxun. Oui je sais, on est complètement taré, c'est la lune où se trouve une des bases mandaloriennes les plus importante mais on était jamais partit d'Ondéron et on connaissait pas le monde extérieur, on s'est dit que rien ne pouvait être pire qu'Ondéron ...

Avant de partir, j'ai enfilé cette tenue que je porte encore aujourd'hui, que j'ai porté tout les jours depuis. Ahah j'étais ridicule, je nageais dedans vous auriez du voir ça ! Quand Tach m'a vu la première fois avec, il m'a regardé mais différemment, comme si je l'intéressait vraiment. Il s'est juste contenté de me dire : " Dommage, voir ton visage me redonne le sourrire "
J'étais encore une gamine, avec deux ou trois ans de plus j'aurais compris que lui avait déjà des sentiments pour moi ... Dommage, on aurait eut quelques années de plus ensemble Tach ...


II) Les mandaloriens sont ... cool !

Notre arrivée sur Dxun fut ... tonitruante, c'est le moins qu'on puisse dire. A peine arrivés, un groupe de mandaloriens nous aborda. Ils étaient environ 10, tous avec ces fameuses armures bleues. Tous ... sauf un. Il portait une armure rouge foncée, c'était évidemment leur chef. Une fois les mandaloriens assez prêt, celui en armure rouge s'avança encore vers nous et s'adressa à nous. Tach tremblait de toutes ses forces, il avait l'air de regretté d'être venu. Moi non, j'étais contente, j'ignore pourquoi mais la situation me convenait.
J'vais vous faire un résumé de la discussion avec lui.


" Qu'est ce que deux gamins viennent faire sur Dxun ? "


" Nous ... nous sommes fait chassé d'Onderon en quelque sorte "

" Pourquoi cela ? ". Bizarrement, le mandalorien avait l'air de s'intéresser à mon histoire

" Notre mère, à Tach et moi, est morte hier. Les autorités nous ont chassés de notre maison, nous avons réunis ce que nous avions d'argent pour payer le transport pour venir jusqu'ici, monsieur ... ? "

Je ne voyais pas son visage évidemment, mais je sentais qu'il compatissait. Le ton de sa voix s'adoucit légèrement.

" Je m'appelle Prax. J'apprécie ta franchise mademoiselle ... ? "

" Meelona, je m'appelle Milona. "

" Bien Meelona, pour ton propre bien, et la sécurité des mandaloriens de Dxun, je vais t'amener à notre base. Et tu peux dire à ton ami de se calmer, on ne va pas vous tuer les enfants, nous ne sommes pas des monstres. Allez, en route ! "

J'essayais de rassurer Tach sur le chemin, tant bien que mal. Pourtant la discussion avec Prax c'était bien passé. Je l'aimais bien, il y avait quelque chose chez lui qui inspirait le respect mais également la confiance.
Il nous a fallu quelques heures pour atteindre la base des mandaloriens. Alors, il y a un truc que je savais pas : Mandalore en personne était dans ce camp. Vous auriez vu cette base ! C'était 3 fois plus grand que la cité d'Iziz.

Après je me souviens, comme si c'était hier, de notre entrée dans le camp. Il n'y avait que des mandaloriens, ou presque. Il y avait quelques humains qui trainaient par ci par la, mais ils étaient en minorité. J'ai reconnu un humain, Monsieur Ravis, qui était dans notre quartier et qui avait soudainement disparu. Et il était la, il allait par ci, riait par la, la belle vie quoi. J'avais la une lueur d'espoir. Si on se rendait utile auprès de Mandalore, on pourrait être comme Monsieur Ravis.

En parlant de Mandalore ... quand on est arrivé devant lui, mes rêves de belle vie c'était effondré, j'sais même pas pourquoi. J'avais peur qu''il se retourne d'un coup et nous flingue, Tach et moi. Son armure était différente, on aurait dit qu'elle était 3 fois plus épaisse que les autres et elle était d'un blanc éclatant. Les premiers mots qu'on a entendu de lui c'était le fameux
: " Laissez-nous "
J'ai vu Prax et les autres mandaloriens qui nous avaient accompagnés au camp quitter la pièce. Il ne restait que Mandalore, Tach et moi dans la pièce. Mandalore brisa la silence le premier.

" Ne vous en faites pas, je ne vais pas vous faire de mal. Je suis Mandalore. Quels sont vos noms les enfants ? "

Je tenais la main de Tach tellement fort que j'aurais pu lui briser la main à ce moment la, mais il faisait comme s'il ne sentait rien. C'était le monde à l'envers, face à Mandalore, il prit son courrage à deux mains, et prit la parole à ma place.

" Je m'appelle Tach. Voici Meelona, ma ... demi-soeur. Nous avons fui Onderon "

" Hmmm, vous avez été contraint de fuir Onderon je suppose. C'est le cas de tout les humains qui se trouvent ici. Ils se rendent utile, et en échange on les forme au combat, aux tactiques mandaloriennes et nous leur donnons ce qu'Onderon apparemment est incapable d'offrir à son peuple ... un foyer et une famille. "

" Nous ... nous n'avons que 15 ans et nous ne savons pas nous battre. Nous ... enfin on pourra pas vous être utile "

" Je suis sur que si, vous avez bien des talents cachés ... en parlant de cachés, Meelona peux-tu reposer ce blaster sur l'étagère derrière toi ? "

Merde, j'étais grillé. J'pensais pas que Mandalore m'avait vu le prendre, j'étais ridicule du coup, le seul talent exploitable que j'avais, et bien j'avais pas su faire mes preuves avec ...


" Sans la liaison radio avec les Hommes qui surveillent les caméra de sécurité je n'aurais rien vu, c'était bien vu "

J'comprenais pas ... j'avais volé un blaster, j'aurais pu m'en servir contre lui, et il était content. Tach gardait la tête haute contrairement à moi. Il continua sa conversation avec Mandalore, en jouant le rôle de grand frère avec moi ... ou le rôle de petit-ami protecteur, tout était confus à ce moment la.

" Ce sont nos talents Mandalore ... nous savons être discret, on sait voler et espionner "

" Ce sont des talents très utiles, bien plus utile que tu veut bien le croire. Nous prévoyons, depuis que la république a reprit possession d'Onderon, de la reprendre. Et il nous faudrait des informations sur leur système de défense. Des informations comme celle-ci pourraient faire pencher la balance en notre faveur. Des enfants comme vous pourraient se charger de ça pour moi, en échange de vous savez quoi ? "

Tach me regardait, il voulait sans doute savoir si j'étais d'accord. J'ai levé la tête pour la première fois, en direction de Tach. Sans lui faire de signe distinctif, juste en croisant mon regard, il avait compris que j'étais d'accord. C'était un autre talent qu'il avait, de lire dans mon regard. Après avoir donné confirmation à Mandalore comme quoi on acceptait le marché, il nous montra notre foyer. C'était ... environ 2 fois plus grand que notre ancienne maison, c'était neuf, propre, magnifique.
Tach avait un peu parlé à Mandalore quand j'étais partit, nous aurions une formation au combat et à l'espionnage les prochains temps, avant de retourner sur Onderon.


III) Je ne t'oublierais jamais ...

Depuis ma rencontre avec Mandalore, pendant deux ans nous avons reçu une formation d'élite. Nous étions devenus maître dans l'art de la discrétion, nous ne rivalisions pas avec les mandaloriens en combat, mais face aux autres humains, on se débrouillait pas mal. Nous avions récoltés pas mal d'informations sur Ondéron mais ... tout ça n'avais servit à rien. Revan et sa flotte arrivait. Ils avaient prit Onderon et attaqueraient Dxun le lendemain. Si Revan menait l'assaut lui-même, nous étions vaincu d'avance. Mais Mandalore refusait de voir la vérité en face, et a interdit de quitter la base, sous peine de mort.

Quand on a apprit ça ... disons que Tach et moi, enfin mettez vous à notre place ! Nous avions 17 ans et nous devions défendre une base indéfendable, face à une armée plus coriace, et plus nombreuse que nous. Nous courrions droit au suicide. Et je n'avais pas envie de mourrir, du moins pas avant d'avoir dit à Tach que je l'aimais.
Oui je l'aimais, je l'aime encore si vous voulez tout savoir. Pourquoi ? Parce que c'est le seul qui a toujours été la pour moi, le seul qui savait me voir tel que j'étais. Cela faisait deux ans qu'on était là, pourquoi ne pas lui avoir dit plus tôt ? On aurait certainement fuit cette planète, on aurait pas connu la guerre civile, et je ne t'aurais pas vu disparaître ...

Je ne vais pas vous raconter tout en détail évidemment, même si vous aimeriez bien. Sachez juste que cette nuit la, la veille de l'attaque de Revan ... je me suis rendu dans sa chambre, et j'ai enlevé cette capuche qui me couvrait la tête depuis 2 ans. Tach était réveillé et comprenait ce que j'étais venu faire. J'ai prit ses mains dans les miennes, et je lui ait dit que je l'aimais. La suite vous la connaissez déjà, c'était la plus belle nuit, le plus beau moment de toute mon existence. Mes derniers moment de paix, je les aient eut cette nuit là ...



IV) Tu disparais ... et moi avec

Tach et moi nous nous sommes fait réveillés par les bombardements de l'armée de Revan. Ils n'étaient plus très loin de la base déjà. Pour nous tout était clair : nous devions survivre, ensemble. Nous nous sommes préparés et armés. Avant d'ouvrir la porte qui séparait notre doux foyer avec le cauchemard, nous nous sommes embrassés une dernière fois. Je m'en souviens encore, je sentais que tu m'aimais, et que tu m'aimerais toujours.

Alors nous sommes sortis. C'était chaotique et cauchemardesque, nos ennemis étaient entrés dans l'enceinte. Les combats faisaient rage, enfin bref ça pétait de partout quoi. Notre seul chance de survie était d'atteindre le hangar et de prendre une navette pour Onderon. La bas on pourrait se cacher, les troupes là bas étaient surement peu nombreuses.
On courrait comme des dératés vers le hangar. On savait que les mandaloriens étaient trop fiers pour partir en plein combat, donc que les transports étaient encore là.

Quand on est arrivés au hangar, on en croyait pas nos yeux. Il y avait encore une navette. Nous avions reçu des leçons de pilotage en cas d'urgence. C'était un cas d'urgence mais ... un truc clochait. Les portes étaient grande ouverte et ... enfin j'avais un mauvais pressentiment, et je ne m'étais pas trompée. Un jedi noir était la, seul, il sauta de nul part avec son sabre dégainé. Pensant certainement que la vraie menace était Tach, il l'attaqua en premier. Je regardais au loin, et le cauchemar continuait. 5 autre jedi noir se ruait vers le hangar. C'est la que j'ai compris, en croisant le regard de Tach une dernière fois. J'ai compris que je ne le reverrais jamais. Il hurlait de toute ses forces : " Quitte cet endroit mon amour, Je t'aime ! "

Pourquoi je l'ai abandonné ? J'aurais préféré mourir avec lui que vivre comme je vis maintenant. Non, je ne devrais pas dire mourir. Je devrais dire quitter, ou disparaitre. Je ne l'ai pas vu mourir, et ça fait 15 ans que je m'accroche à ça. C'est ce qui me maintient en vie, peut être qu'il s'est fait capturer et relâcher...

La destination que j'ai choisi après Dxun fut Nar Shaada. Je savais qu'on pouvait disparaître là bas. Ca fait 15 ans ... ça me coute de le dire mais 15 ans que je suis sur Nar Shaada le plus souvent, à exécuter des contrats le plus souvent illégaux pour me remplir les poches. J'ai abattu 93 cibles principales, et accomplit 135 contrats. Je suis respectée, demandée et même courtisée par certains, et malgré cela ... je n'ai jamais été aussi malheureuse. Voilà vous m'avez fait repensé à lui et j'ai le moral dans les chaussettes ! Non ... ce n'est pas votre faute je pense toujours à lui ...


Autres précisions:

o Si beaucoup considèrent Revan comme un héros, elle le déteste profondément .
o Elle a toujours dans le coeur Tach, son amour de jeunesse.
o Elle n'est jamais retournée sur Onderon depuis ses 15 ans.


Dernière édition par Meelona le Dim 25 Juil - 3:00, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meelona
Chasseuse de Primes
Chasseuse de Primes
avatar

Nombre de messages : 121
Race : Humaine
Date d'inscription : 26/10/2006

MessageSujet: Re: Meelona (OK)   Dim 25 Juil - 2:34

CARACTERISTIQUES.

  • Blessure : ................................ 3
  • Défense : ................................ 1

  • Athlétisme : ............................. 2
  • Combat à Distance : ................ 3
  • Combat au Contact : ............... 0
  • Discrétion : .............................. 4
  • Informatique : ......................... 0
  • Médecine : .............................. 0
  • Persuasion : ............................ 4
  • Pilotage : ................................ 2
  • Réparation : ............................ 0
  • Sabotage : .............................. 2
  • Vigilance : ............................... 2

  • Expertise : (au choix) .............. 1
    o Milieux Criminels
  • Langage : ................................ 0
    o Humain


Dernière édition par Meelona le Dim 25 Juil - 3:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meelona
Chasseuse de Primes
Chasseuse de Primes
avatar

Nombre de messages : 121
Race : Humaine
Date d'inscription : 26/10/2006

MessageSujet: Re: Meelona (OK)   Dim 25 Juil - 2:39

Bourse: 500

Armement:
Elle porte une tenue spéciale qui l'a protège comme une Armure légère (D+1)
Son Blaster lourd appartenait à Prax, un mandalorien mort sur Dxun (A+1)

Materiel: -/-

Vaisseau/Vehicule:
-/-

Autres objets: Un talisman que lui a offert Tach, peu avant leur séparation
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Meelona (OK)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Meelona (OK)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: La VIEILLE REPUBLIQUE - LE JEU :: WHO'S WHO :: PERSONNAGES-
Sauter vers: