AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Retour imprévu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Beyl Antilles
PJ
avatar

Nombre de messages : 14
Race : Humain
Date d'inscription : 26/07/2010

MessageSujet: Retour imprévu   Lun 2 Aoû - 8:34

Après quitté le bar, mes pensées tourbillonaient. En effet j'étais dans une position délicate : que faire ? Retourner sur Ossus et avouer mon échec alors que je suis seulement chevalier depuis peu de temps ou rester sur Nar Shadda et en affronter aussi les conséquences. Mon idée de me cacher m'avait parut bonne à l'origine mais à la lumière des conséquences prévisibles je me posait des questions..... Mais dans quel pétrin je suis fourré ? Oh Beyl ! Vive le temps de l'adolescence insouciante où je parcourais le palais à ma guise et écoutait le clapotis de l'eau sur le lac Bretaan...

Alors que je marche dans une des rue des bas fonds, où des visages m'épient de chaque côté, je sens quelque chose vibrer dans ma bure. Je continue à marcher perdu dans mes pensées et en évitant le regard d'invidus dont les pensées malveillantes m'assaillent. Soudain je comprends : mon comlink ! Mais que se passe-t-il ?

Je l'extirpe de ma bure et ouvre avec douceur le petit clapet métallique quand s'affiche alors sous mes yeux un message très court mais explicite de Visas :
" Chevalier jedi Beyl, je vous somme de rentrer immédiatement sur Nar Shadda. Signé, Visas Maar Maître jedi."

N'ayant pas de temps à perdre je fonce vers le spatioport de Nar Shadda. Je me perds dans les ruelles profondes et sombres de la cité, me fait accoster par une bande de Zeltrons se faisant appeler les libéros, évite de justesse un convoi de minerai de tibanna...etc...la vie habituelle sur Nar Shadda.
Enfin arrivé au spatioport je recherche l'homme dont m'avait parlé Meelona quand soudain j'aperçois enfin le vieillard en question. Je lui dit clairement à forte voix :
"L'ombre est mon alliée !
- Tu serais pas oune jedi par hasard ? (il crache une dent sous l'effort) Viens quand même avec le vieux Barbo mais traîne pas trop ici si tou veux mon avis...."

Je le suis jusqu'à une plateforme désaffectéeoù se trouve un vieux transport corellien. Le vieillard bredouille quelques paroles incompréhensibles au pilote puis me fait signe de monter. Enfin je quitte Nar Shadda !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Retour imprévu
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Retour aux bercailles [Qui veut]
» L'homme est de retour ...
» Jean-Bertrand Aristide : Un comité pour son anniversaire et son retour
» retour de la droite dure en Suisse
» Jacques Bernard , un retour avec le plein pouvoir ou presque...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: RPG - JOUEZ ICI :: NAR SHADDAA :: BAS FONDS-
Sauter vers: